Arrivée de CrossTalent sur le marché des SIRH !

Management Fonction RH

Arrivée de CrossTalent sur le marché des SIRH !

17 novembre 2015

boite à outils

Depuis quelques mois, le marché des SIRH est ébranlé par l’arrivée d’un nouvel outil : CrossTalent. La société éponyme, « made in France », fondée en 2012 et installée à Paris, a développé son logiciel sur les plateformes de développement Salesforce, dont elle est partenaire.

L’application, en mode SaaS, couvre un panel fonctionnel assez classique pour un nouvel entrant sur le marché : mobilité, recrutement, GPEC, gestion administrative, GTA, etc… Comme bon nombre d’outils récents sur le marché, Crosstalent se positionne sur le segment des SI RH sans paye. L’outil se veut modulaire et moderne, ayant bien intégré le nomadisme dans son développement. L’outil est ainsi accessible via smartphone et tablette, avec son application mobile. Ce critère parfois considéré comme « gadget » devient toutefois incontournable pour un nouvel arrivant sur le marché.

Cet article propose une analyse de l’arrivée de Crosstalent sur le marché, sur la base de retours d’expérience clients et de notre propre vision de cette solution.

Petit mais costaud !

Lors du salon HR speaks de juin dernier, Crosstalent a présenté sa solution avec l’appui d’un de ses « gros » clients, ENGIE, qui l’a déployé pour la gestion de sa mobilité interne. Son porte-parole semble convaincu : l’outil est simple d’utilisation, l’ergonomie est intuitive et l’effet d’adhésion auprès des utilisateurs a été très rapide. D’après lui, le processus de mobilité en a été dynamisé. C’est également le constat réalisé par l’un de nos clients ayant mis en œuvre la solution.

De plus, selon le porte-parole d’ENGIE, l’outil a su s’adapter aux besoins complexes du groupe, et notamment aux particularités de son organisation. Ce point est crucial pour les grandes entreprises aux structures parfois très complexes, et c’est l’une des grandes promesses de Crosstalent : s’adapter à tous les types d’organisations, grandes ou petites. Le succès chez ENGIE ou dans d’autres sociétés de plusieurs dizaines de milliers de collaborateurs démontre que la solution est pertinente pour de très grandes entreprises. On peut toutefois se demander si, pour une PME, la puissance d’une telle solution serait vraiment adaptée : combien de petites entreprises ont en effet été séduites par des logiciels haut de gamme pour n’en exploiter qu’un dixième des possibilités ?

Visuellement, à quoi ressemble Crosstalent ?

Une interface intuitive, un graphisme attractif, des fonctionnalités modernes ; pas de doute, on reconnaît la signature du bien connu Salesforce ! Le design du célèbre CRM est reconnaissable au premier coup d’œil.

En termes de fonctionnalités, la solution Crosstalent n’est pas en reste, proposant les fonctions de base d’un outil de ce type mais disposant également de petits « plus » par rapport à ses concurrents. A titre d’exemple, la fonction de géolocalisation permet de visualiser les postes par rapport au positionnement géographique du candidat ou du salarié. Fonctionnalité connue de tous dans un contexte personnel d’utilisation du web (notamment avec les outils cartographiques gratuits des géants du web) et qui semble évidente pour gérer la mobilité au sein d’un SIRH : encore fallait-il y penser ! Reste à voir si les prospects se laisseront séduire par cette fonction ou n’y verront qu’un gadget supplémentaire d’un outil peut être trop innovant pour leurs besoins plus simples. En effet, l’innovation toujours plus créative des solutions RH est parfois plus rapide que certaines directions RH pour lesquelles la gestion des compétences ou des évaluations se réalise encore sur des outils de type tableur…

Alors, Crosstalent va-t-il entraîner un bouleversement du marché ?

Un bouleversement peut-être pas, mais certainement un peu de mouvement !

Bousculant les codes du marché assez opaque sur le sujet des prix, Crosstalent affiche les siens sur son site internet et propose un essai gratuit à tout prospect désireux d’en savoir plus. De plus, afin de se faire une place parmi les éditeurs déjà bien établis et reconnus, l’éditeur n’hésite pas à casser les prix pour entrer chez des grands comptes.

Au-delà de cet argument de vente séduisant, Crosstalent revendique des méthodes de mise en œuvre agile et du sur-mesure pour ses clients, et se veut adaptable à tous les environnements, à toutes les organisations et aux outils déjà présents dans l’entreprise… Promesse marketing ou réalité ? Cette volonté de personnaliser son offre au client sera-t-elle soutenable de façon pérenne? On peut en effet craindre que ce vœu pieux du « sur-mesure » ne puisse pas tenir la cadence d’une croissance rapide sur le marché et que Crosstalent se dirige vers une standardisation de son offre pour répondre plus rapidement (mais alors plus partiellement) aux besoins de ses nombreux clients : affaire à suivre.

Enfin, le développement commercial est appuyé par la renommée de Salesforce. Ainsi Crosstalent peut, dès son entrée sur le marché, jouer dans la « cour des grands » en utilisant le parc clients de Salesforce : le logiciel peut se télécharger tout simplement à partir de la plateforme d’applications disponibles de Salesforce.

Il faudra donc désormais compter avec ce petit nouveau dans le paysage des SIRH notamment depuis sa récente levée de fonds de 325k€ lui permettant d’innover encore davantage… Reste à voir sur le long terme si toutes les promesses de la solution seront tenues et si l’entreprise parviendra réellement à gagner des parts sur un marché toujours plus compétitif et innovant.

 

Marion F. & Camille R.

 

Laissez un commentaire ?




Blue Captcha Image
Refresh

*